Les licences Créative Commons dans un cadre pédagogique.

Droit d’auteur, médias, et pédagogie.

Une fois qu’un médias est crée, l’œuvre est protégé automatiquement par le droit d’auteur. Nous devons donc lui demander son autorisation écrite afin de l’utiliser.
L’oeuvreUne création pédagogique est ainsi protégé, et par nature, peut devenir un frein pédagogique.
L’honnêteté  intellectuelle s’invite alors au cœur du débat, l’œuvre réutilisée sans autorisation génère un sentiment de malhonnêteté  alors qu’une publication respectant l’auteur aurait valorisé ce dernier.

Dans le premier cas, les étudiants seront tentés de répéter la mauvaise pratique, nous devons lutter contre ce mimétisme social.

Utiliser les licences Créative Commons en classe.

Les licences créative commons en réponse au droit d’auteur, répond aux besoins pédagogiques relatifs à l’éducation aux médias.

Je vous propose une vidéo résumant le fonctionnement des licences CC.


Ainsi, en publiant des médias sous licence CC, les étudiants adoptent une démarche constructif, éthique et valorisante. La prise de conscience des licences CC luttent contre le piratage, les mauvaises pratiques et plus généralement à l’assainissement du web.

L’enseignant, l’adulte social de référence.

N’oublions pas, un enseignant est vu par les étudiants comme un modèle social de référence. Les documents créés devrait donc être éthique, responsables et rayonnants

Une approche progressive, pratique et pertinente:


Licence Creative Commons
pratiquesprofs by julien bernard de Pp est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Icons made by Freepik from www.flaticon.com is licensed by CC 3.0 BY
j.bernard décembre 2017.

 

Laisser un commentaire